Tora no maki / Inyo

TORA NO MAKI

Tigre_Shotokan

Cette figure a été choisie par Gichin Funakoshi qui a fait appel à Hoan Kosugi (peintre de talent et ami de Maître Funakoshi) qui lui a peint ce tigre pour illustrer son ouvrage sur le karaté (Karate-Dō Kyōhan, publié en 1935) et que nous pouvons considérer comme étant le document fondateur du karaté Shotokan.

(De plus, il faut savoir que le tora no maki représente également le document écrit d’un art ou d’un système et est utilisé comme document de référence pour cet art ou ce système).

A savoir également, que dans la culture asiatique, le tigre représente la force, la noblesse et le courage (c’est tout nous, ça…)

Remarque : Le kanji en haut à droite, près de la queue, représente la signature de l’artiste.

Actuellement, et partout sur la planète, ce logo est très souvent utilisé pour représenter les écoles de Karaté-Do Shotokan.

Malgré tout, vous verrez également une autre figure très présente dans le milieu des karatékas Shotokan : l’INYO (utilisé par les karatékas de la JKA).

INYO

En quelque sorte, l’inyo est l’équivalent japonais du symbole chinois du yin et du  yang

Ces deux symboles représentent l’univers comme un cercle. A l’intérieur du cercle, deux couleurs coexistes et semble se séparer.

Les couleurs représentent les deux types d’énergie (positive et négative) et, bien qu’elles soient opposées, elles ne peuvent exister l’une sans l’autre.

Pour terminer, et en ce qui concerne notre école, nous avons choisi le kanji suivant :

Ce kangi signifie le RESPECT et représente, pour nous, la qualité essentielle qui permettra au pratiquant de construire sa pratique sur une notion primordiale et d’atteindre toutes les autres vertus du Karaté-Do et ce, sans jamais oublier l’essentiel.