Karaté-Do et cinéma

Voici une page un peu particulière qui aborde le thème du karaté et du cinéma.

En effet, pour beaucoup d’entre nous, certains acteurs à succès nous ont largement poussés vers les arts martiaux.

Bon, je sais que pour beaucoup, ces acteurs n’étaient que des brutes sans talent artistique mais, pour les adeptes des arts martiaux se situant entre 35 et 50 ans, ils étaient les éléments déclencheurs de notre passion.

Pour cette raison, mais sans forcément rentrer dans les détails (car le domaine est particulièrement vaste), je vais présenter quelques acteurs de légende.

Évidemment, le premier, vous le connaissez, c’est l’incontournable (et jamais imité):

Bruce Lee

Après un début de carrière à la télévision dans le « Frelon vert » (1966) et l’éternel regret de ne pas l’avoir vu jouer dans la série « kung fu » (bon, c’est vrai, David Carradine était pas mal, mais Bruce Lee….cela aurait été autre chose), il se tourne vers le cinéma.

Et là… comment oublier :

« La fureur de vaincre » (1972)

« La fureur du dragon » (1972)

« Opération dragon » (1973)

« Le jeu de la mort » (1973)

Évidemment, comme vous le savez, tout s’est arrêté le 20 juillet 1973 mais, grâce à la magie du cinéma, Bruce Lee restera toujours le premier et le plus grand.

Je vais maintenant passer directement à celui qui a été MA révélation, à savoir :

Chuck Norris

Lui aussi, est un vrai adepte d’arts martiaux (et champion au palmarès impressionnant) mais la notoriété ne viendra vraiment qu’avec le cinéma (qu’il débuta sur les conseils de Steeve Mc Queen, un de ses élèves).

Nous trouvons :

« La fureur du dragon » (1972)

(incontestablement le plus beau combat jamais tourné)

« Massacre à San Francisco » (1974)

« Le Commando des tigres noirs » (1978)

« Force One » (1979)

« La fureur du juste » (1980)

« Œil pour œil » (1983)

« Portés disparus (1, 2 et 3) » (1984 / 1985 / 1988)

« Sale temps pour un flic » (1985)

« Invasion U.S.A » (1985)

(excellent)

« Delta force » (1986 / 1990)

« Heroes » (1988)

(celui-là, j’ai adoré)

Le suivant est….Steven Seagal (c’est un aïkidoka, mais quelle technique)

« Nico » (1988)

« Piège en haute mer » (1992)

« Terrain miné » (1994)

« Piège à grande vitesse » 1995)

Passons à l’imprévisible Jean-Claude VAN DAMME

(Lui, quoi que l’on en dise, c’est un bon)

« Bloodsport » (1988)

et aussi :

« Kickboxer » (1989)

« Full contact » (1990)

« Coups pour coups » (1990)

« Légionnaire » (1998)

Nous arrivons maintenant à : Jackie Chan

(il n’a jamais été mon préféré, mais il mérite incontestablement d’être cité)

« Le flic de Hong-Kong (1 et 2) » (1985)

« Opération Condor » (1991)

« Rush Hour (1 et 2)» (1998 / 2001)

« Karaté Kid » (2010)

Évidemment, je ne peux pas laisser de coté Jet Li

(c’est la génération « d’après », mais il est vraiment bon)

« L’arme fatal 4 » (1998)

« Le baiser mortel du dragon » (2001)

« les seigneurs de la guerre » (2007)

TakenBon, d’accord, Liam NEESON n’est pas vraiment un pratiquant d’Arts martiaux (à ma connaissance) mais, TAKEN (surtout le premier), ça vaut le détour…

The_EqualizerDans le même registre mais tout aussi bien fait avec Denzel WASHINGTON dans le rôle du type qu’il ne faut pas em…barrasser.

Avant de terminer, deux mentions spéciales pour :

Ralph Macchio et Pat Morita étaient vraiment parfaits.

« Karaté Kid » (1984 / 1986 / 1989)

(ceux là aussi, je les ai vraiment adorés)

puis, dans un autre registre (la bande dessinée):

Dr Justice

(Plus judoka que karatéka mais l’esprit était là. De plus, au fil des albums, les techniques de karatéka prirent de plus en plus de place)

« Le triangle d’or » (1973)

« Docteur Justice et les ravisseurs » (1975)

(12 albums au total)

Et pour les nostalgiques de Kung-Fu

Voici pour cette page nostalgie, maintenant…vous pouvez reprendre l’entraînement.